Accueil

8ème Rencontres Image Mentales

Projections & Débats

Les 24, 25 et 26 février 2016

La Vénerie - Espace Delvaux
Rue Gratès, 3
1170 Bruxelles

Regards sur la folie.
Cette année encore, les rencontres Images Mentales : 3 jours de projections de documentaires, films d’ateliers, courts-métrages et fictions autour de la folie, en présence des équipes de réalisation et d’une kyrielle d’invités.

Renseignements :

LBFSM@skynet.be

ou psymages@equipe.be

Tél : +32(0)2/511.55.43
Fax : +32(0)2/511.52.76

Site web : www.LBFSM.be

Programme :

Mercredi 24 février

13:45 : Accueil

Eric Messens (Président Psymages) et Martine Lombaers (Coordinatrice Psymages)

14:00 - 16:30 : séance Transmission

De l’asile à la ville, entretiens autour de Jean Vermeylen
Collection « Mémoires de psys », Psymages
(BE - 2014 - 35’ )
Jean Vermeylen, psychiatre et psychologue, fut dans les années 60, l’un des piliers de la naissance et du développement de la
psychiatrie communautaire en Belgique. Initié par le Dr Philippe Hennaux et Michel Batugowski, ce document est tissé sur la trame d’images d’archives, d’extraits de ses écrits et de témoignages de proches collaborateurs.

Conversations obliques
de Valérie Lebrun, La Bastide
(BE - 2015 - 75 min’)
Il y a Foucault, Tosquelles, Oury. Il y a les enfants de la révolution, qui pensent que tout est possible et aspirent au décloisonnement. Il y a la folie dans et au-delà des murs de l’institution. Il y a le désir de vivre ensemble, et de faire « avec » plutôt que de faire « pour ». Si c’est en 1978 que La Bastide, lieu d’hébergement pour adultes, ouvre ses portes en plein dédale du campus universitaire de Louvain-en-Woluwe, on ne sait plus bien où tout a commencé. Ce film, lui, commence en 2012, lorsqu’une génération de travailleurs s’en va, avec le souci de transmettre, de dire son histoire, en allant à la rencontre de ceux qui l’ont traversée.

Rencontre avec Eric Messens (LBFSM), Philippe Hennaux (L’Equipe), Jan Weger (La Bastide),
Irène Pallotta (La Bastide), François Gérard (La Bastide)


18:00 et 20:30 : séances d’ouverture / Cinés apéros (org : La Vénerie)

Préjudice
d’Antoine Cuypers
(BE - 2015 - 125’)
Lors d’un repas de famille, Cédric, la trentaine, vivant toujours chez ses parents, apprend que sa soeur attend un enfant. Alors que tout le monde se réjouit de cette nouvelle, elle provoque chez lui un ressentiment qui va se transformer en fureur. Il tente alors d’établir, aux yeux des autres, le préjudice dont il se sent victime depuis toujours. Entre non-dits et paranoïa, révolte et faux-semblants, jusqu’où une famille peut-elle aller pour préserver son équilibre ?

18:00 Introduction de la séance par Francis Turine,
Conseiller en santé mentale auprès du Ministre Maxime
Prévot (Région Wallonne)

Projection du film.

20:30 Introduction de la séance par Sylvie Risopoulos, Directrice de Cabinet adjointe de la Ministre Cécile Jodogne (CoCoF)

Projection du film.

Rencontre avec Gilda Benjamin (Journaliste), Antoine Cuypers (Cinéaste), Jean Van Hemelrijck (Psychologue), Luc Jabon (Cinéaste)


Jeudi 25 février

9:00 : Accueil et introduction

9:30-12:30 : séance Je suis bipolaire

Humeur liquide
de Rodolphe Viémont
(FR - 2015 - 52’)
Le réalisateur et sa femme, Laurence, sont tous deux bipolaires. Ils livrent ensemble une véritable bataille contre la maladie. Aujourd’hui Rodolphe Viémont filme Laurence sans jamais tomber dans la vulgarité ou le voyeurisme, gommant tout caractère anxiogène du sujet. Le couple voudrait un enfant. Mais la bipolarité étant une maladie en partie génétique, il y a un risque de 30% de transmettre la pathologie…

Étoile bipolaire
de Caterina Profili
(FR - 2014 - 62’)
Caterina Profili nous entraîne dans une fanfare joyeuse et cacophonique, celle de son cerveau où des méduses multicolores côtoient des poupées suicidaires sur des symphonies dirigées par un Arturo Toscanini enragé.

Rencontre avec Sophie Tortolano (Psychologue), Rodolphe Viémont (Cinéaste), Caterina Profili (Cinéaste), Laurent Servais (Psychiatre)


14:00-15:00 : séance Les voix de la ville

Vivre en ville
de Cécile Philippin
(FR - 2015 - 25’)
Comment se loger, travailler, se soigner, s’épanouir, lorsqu’on vit en ville avec une souffrance psychique ? À l’écoute des témoignages singuliers d’une quinzaine de personnes suivies en psychiatrie, le film dessine un état des lieux intime et concret du soin hors de l’hôpital et des enjeux du vivre ensemble.

Rencontre avec Cécile Philippin (Cinéaste) et Christophe Adam (Psychologue)


15:00-16:45 : séance Art et folie

Sur ma peau
d’Ambre Guillebon-Klein
Arts convergences (FR - 2014 - 3’)
Conte autobiographique et intimiste qui met l’accent sur la relation qu’une femme entretient avec ses angoisses, nous faisant découvrir ses peurs existentielles à travers les mots écrits sur le corps d’une autre.

Dans ma tête
de Mathieu Pinède
Arts convergences (FR - 2015 - 2’)
Mathieu Pinède met en scène son propre visage démultiplié pendant qu’il récite, peut-être comme une litanie, quelques-uns des messages,
paroles répétées et fortes comme des incantations, qui semblent être les remparts de sa vie.

Ilé fait son cinéma ou Le monde imaginaire d’Ilé Ménard
de Jean-François Castell
(FR - 2014 - 53’)
Ilé n’est pas un enfant comme les autres. Depuis quelques années, son père a décidé de s’occuper exclusivement de lui. Avec l’aide de
professionnels, cherche la meilleure façon de rendre Ilé heureux, de l’aider à progresser et à entrer en contact avec les autres à travers sa passion : les films d’animation. Ce film explore le sujet de l’autisme avec un regard à la fois précis et poétique, sans
dogmatisme ni angélisme, mais où l’on voit que la créativité joue un rôle important, thérapeutique et libérateur.

Rencontre avec Jean Florence (Psychanalyste), Laurence Dupin (Arts convergences), Mathieu Pinède (Arts convergences), Ambre Guillebon-
Klein (Arts convergences)


17:00-18:40 : séance Les courts

Through the Hawthorn (À travers l’Aubépine)
d’Anna Benner, Gemma Burditt et Pia Borg
(G-B - 2013 - 9’)
Sam a stoppé son traitement médical – il reste convaincu qu’il n’est pas malade. Sa mère est prise de panique lorsqu’elle le trouve en pleine nuit, nu dans un lac glacé. Le docteur est d’avis que Sam doit tester un autre traitement. Trois personnages, trois points de vue, trois réalisatrices : un triptyque qui sonde la réalité sous des angles très différents.

Diagnostic
de Fabrice Bracq
(FR - 2013 - 8’)
Dans son cabinet le Dr Semyc (interpreté par Michel Cymes) recoit un couple dont le mari est atteint d’une maladie très (trop) répandue. Face à l’inquiétude du malade, le médecin doit annoncer le diagnostic avec tact et diplomatie. Pas facile....

Pain, litière et passion
de Mathilde Remy et Ruben Broucke,
La Cambre (BE - 2014 - 10’)
Le voyage psychédélique d’un père de famille au bout du rouleau lors des courses hebdomadaires.

Skhizein
de Jérémy Clapin
(FR - 2008 - 13’)
Que se passerait-il si une météorite de 150 000 tonnes vous tombait dessus ? C’est malheureusement ce qui vient d’arriver à Henri…

Who’s in the fridge
de Philippe Lamensch
(BE - 2015 - 15’)
Cindy est autorisée à quitter le Mental Ostopital pour passer un weekend chez elle avec son mari. Mais ses hallucinations persistent : « ils »
trainent toujours dans l’appartement et l’espionnent.

Rencontre avec Frédéric Rolland
(Psychiatre), Philippe Ehlem (Journaliste), Philippe Lamensch (Cinéaste), Mathilde Remy (Cinéaste)

20:00 : séance L’Autre « lieu »

The Man Whose Mind Exploded
de Toby Amies
(G-B - 2012 - 75’)
Ce documentaire bien barré explore l’étrange et loufoque relation entre le réalisateur Toby Amies et Drako Zarhazar, figure excentrique du Brighton underground. Pendant 4 ans, Toby a filmé Drako, qui se souvient avoir été modèle pour Salvador Dali mais pas de ce qui lui est arrivé hier...

Rencontre avec Gilda Benjamin (Journaliste) et Toby Amies (Cinéaste)


Vendredi 26 février

Séance Films d’ateliers vidéo

Après chaque projection, rencontre avec l’équipe du film

9:15 : Accueil et introduction

9:30- 12:00 : Partie 1 - Films d’ateliers vidéo

Une seule couleur
Agnès Simon (Bruxelles) 2’
La règle est claire : soyez d’une seule couleur pour mieux vous fondre dans le moule de la conformité. Ne vous risquez pas à rêver, penser, agir et réussir
autrement !

Et maintenant comment on fait ?
AC Sans souci (Bruxelles) 22’
Mathilde, fleuriste, veut redynamiser l’image de sa boutique. Pour cela, elle fait appel à David, photographe. Parallèlement, dans la même ville, plusieurs personnages ont eux aussi, leurs occupations et leurs tracas...

Chronos crée technos
L’Heure Atelier (Bruxelles) 11’
Esquisser ce qu’il en est de notre atelier s’est présenté à nous, artistes participants et animateurs, comme le défi d’aller pister l’origine de la création, celle du monde, de nos idées, de nos outils, de nos démarches.

Maintenant ça suffit !
La Petite maison (Chastre) 12’
Amalinda, jeune sorcière, en a marre de sa famille qu’elle juge, marginale et bizarre. Adolescente, elle décide de fuguer et de partir à la découverte du vrai monde. Après diverses aventures, elle reviendra chez elle, grandie.

Jean-Charles le maltraité
Augustin - CTJ ado (Charleroi) 12’
J-C est un champion de combat, mais derrière le talentueux bagarreur se cache un jeune garçon en souffrance…

Folie ordinaire
Coup2pouce (Bruxelles) 28’
« Péter un plomb » ça peut arriver à n’importe qui, à n’importe quel moment ! Comment se rendre compte que le cerveau est malade ? Comment ça se soigne ? Est-ce que ça soigne seulement ?

Interview Larsen
L’Ancrage (La Louvière) 4’
Au fin fond de la Wallonie, une équipe de bras-cassés de la télévision locale interviewe un assistant social sur son parcours professionnel.

14:00 - 16:30 : Partie 2 - Films d’ateliers vidéo

Malaga
FACERE (Bruxelles) 20’
Les aventures amoureuses d’une fille légère et drôle, en vacances à Malaga.

Le grand soir
asbl La Traversière (Nivelles) 15’
Un jour, un réfugié s’adresse à une administration pour demander l’asile. De bureau en bureau, sa présence sème le doute dans l’enceinte grise des dédales de la bureaucratie. Alors le destin de cet inconnu, sans le savoir, va modifier le destin de tous les autres... jusqu’au grand soir.

Projet capsule
L’Apprêt (Hornu) 8’
Un changement d’ampoule
La préparation d’un gâteau
La recherche d’un livre à la bibliothèque
Le montage d’une pipe
La rencontre d’amis au parc

L’atelier de Charlotte
Le Code (Bruxelles) 7’
L’artiste Charlotte Dunker nous a réunis dans un atelier autour de photos anciennes qu’elle nous a proposé de faire revivre en les redessinant et en les animant. À travers ces images chargées d’émotions, nous avons replongé dans les souvenirs et avons mesuré la trace du passé.

Suivez le guide
Clinique de Bonsecours 8’
Décider d’arrêter de se droguer, ou d’entrer à l’hôpital psychiatrique ne sont pas des décisions faciles. Entre gravité et légèreté, le groupe Trait d’Union aborde ce que cette expérience peut comporter en termes de stéréotypes et préjugés.

Pas après 22h
La Bastide (Bruxelles) 15’
Une émission de télé-crochet qui promet à ses candidats de trouver l’âme soeur ! Sous forme de petites annonces, ils adressent aux téléspectateurs un portrait de leur(s) désir(s) amoureux.

Habiter
SMES-B (Bruxelles) 9’
Le SMES-B a mené des ateliers avec des personnes des personnes bénéficiant d’un logement actuellement ayant connu la rue pour aboutir à la création d’un film dont nous vous proposons de découvrir quelques capsules. On y parle du temps qui passe, du contenu du frigo, de la vue de la fenêtre, de la maison rêvée, des factures, de la télévision. On interroge la liberté, le rangement, la boîte aux lettres, la mémoire.


16:45-17:45 :

La femme de la forêt
d’Aline Moens (BE - 2015 - 25’)
Passer dans une forêt sauvage à la chasse des démons et aller vers la femme. Elle est là, la femme, belle à éprouver et accueillir. Avec Zoé, un vrai travail de métamorphose.


18:00 - 23:00 Séance Ailleurs

18:00 :
Trieste raconte Basaglia
d’Erika Rossi
(IT - 2012 - 52’)
Entre 1971 et 1978, le psychiatre Franco
Basaglia mène une révolution scientifique et culturelle sans précédent. Autour de ce protagoniste charismatique et incontesté, une ville assiste incrédule, intimidée, dépassée par l’enthousiasme d’un groupe de médecins tout juste diplômés, à la transformation de la cité en un laboratoire à ciel ouvert en même temps que se démantèle l’asile psychiatrique San Giovanni (1200 lits). Le film offre un aperçu de la tâche la plus difficile à laquelle a dû faire face Franco Basaglia : changer la mentalité des gens.

Rencontre avec Aurélie Ehx (Philosophe), Olivier Croufer (Centre Franco Basaglia), Giovanna Jannuzzi (Psychiatre)

20:00 :
Ce qu’il reste de la folie
de Joris Lachaise
(FR/SEN - 2014 - 100’)
À Thiaroye, près de Dakar, Joris Lachaise retrace le parcours de l’écrivaine et cinéaste Khady Sylla dans l’hôpital psychiatrique où elle a été plusieurs fois internée. À travers son histoire et ses rencontres, on découvre qu’au Sénégal, les problèmes psychiatriques
peuvent être soignés différemment, entre médecine traditionnelle et médecine moderne. En venant à sa rencontre, le réalisateur propose une réflexion sur le Sénégal d’aujourd’hui, après la décolonisation et ses conséquences sur la psychiatrie.

Rencontre avec Gilda Benjamin (Journaliste), Charles Burquel (Psychiatre), Pierre-Jo Laurent (Anthropologue)

RENSEIGNEMENTS :

e-mail : LBFSM@skynet.be
ou psymages@equipe.be
Tél : +32(0)2/511.55.43
Fax : +32(0)2/511.52.76
Site web : www.LBFSM.be

TARIFS :

Ligue Bruxelloise Francophone pour la Santé Mentale
Pass 3 jours
30€ (prix réduit* 20€)

Mercredi 24/2 Séance Transmission
3.50€ (prix réduit 2,50€)

Ciné apéro
6€ (senior 5€/ -26ans 3,50€/ art.27 1,25€)
(auprès de la billetterie de la Vénerie uniquement / Compris dans le pass 3 jours)

Jeudi 25/2 de 10h à 17h
10€ (prix réduit 7€) (Prix de groupe réservé aux usagers et aux étudiants 5€)

Jeudi 25/2 de 17h à 23h
6€ (prix réduit 4€)

Jeudi 25/2 de 10h à 23h
14€ (prix réduit 10€)

Vendredi 26/2 Séance Films d’ateliers 10€ (prix réduit 7€)
(Prix de groupe réservé aux usagers et aux étudiants 5€)

Vendredi 26/2 Séance Ailleurs 6€ (prix réduit 4€)

Vendredi 26/2 de 10h à 23h 14€ (prix réduit 10€)

*sur demande (étudiants, demandeurs d’emploi, seniors, ...)

Pas de réservation ni prévente. La billetterie sera ouverte dès le mercredi 24/02

Le comité de programmation
Eva Debaix, psychologue, Sanatia
Christel Depierreux, Collection Santé - PointCulture
Mirella Ghisu, LBFSM
Guy Laloire, assistant social
Gabrielle Lana, LBFSM, communication et conception
graphique
Christian Marchal, animateur, L’Autre « lieu »
Laurence Mons, L’Autre « lieu »
Olivier Renard, psychologue – Le Wops
Frédéric Rolland, psychiatre
Pierre Smet, psychanalyste – Le SAS
Sophie Tortolano, psychologue
Coordination  : Martine Lombaers (Psymages)