Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Als u verder wilt surfen, moet u ons cookiebeleid accepteren.

Ik ga akkoord

Cookie-informatie

Onze site gebruikt hulpmiddelen zoals cookies om uw ervaring te analyseren en te verbeteren. U kunt zich afmelden voor deze tracking:

Statistiek

We gebruiken tools zoals Google Analytics om het webverkeer bij te houden en de effectiviteit van onze site te controleren.

Essentieel

Cookies die nodig zijn voor essentiële diensten en functionaliteiten zoals aanmeldingsformulieren, integratie van winkelmandjes en toegangscontrole. Zonder deze cookies kan onze website niet naar behoren functioneren en kunnen we geen diensten leveren. Deactivering is niet beschikbaar.

Deze parameters worden 24 uur lang opgeslagen

L'Équipe ASBL

Vacatures

l’ASBL L’Équipe engage : Un·e jobcoach / accompagnateur·trice d’insertion en entreprise

Diensten: Maatschappelijke en administratieve zetel
Le Jade
Solliciteer bij
Delen

Uw verantwoordelijkheden

Dans le cadre d’un partenariat avec l’INAMI et un groupe de recherche universitaire mettant en œuvre un programme de réinsertion professionnelle adapté aux personnes en incapacité de travail pour raisons de santé mentale qui souhaitent retrouver un emploi (modèle IPS « Individual Placement and Support »), l’ASBL L’Équipe engage :

Un(e) jobcoach / accompagnateur.trice d’insertion en entreprise

Avec le soutien de l’équipe et du·de la superviseur·euse IPS, le·a jobcoach aura comme mission :

  • Accompagner le·a bénéficiaire dans chacune des étapes du processus de réinsertion professionnelle en lui fournissant une aide intensive :
  • Coconstruire en continu avec le·la bénéficiaire son projet professionnel, en prenant systématiquement comme point de départ les préférences et les choix de celui-ci·celle-ci ;
  • Envisager idéalement ce projet dans des emplois pouvant être accessibles à toute la population (soit des emplois dits « compétitifs », car ayant lieu sur le marché ordinaire du travail - cela signifie que le modèle n’encourage ni le volontariat, ni les stages non rémunérés, ni l’emploi dans les entreprises de travail adapté) ;
  • Envisager immédiatement la recherche d’emploi, en privilégiant une approche dite « Place-then-Train» (en opposition au paradigme « Train-then-Place » qui part de l’idée qu’il faut d’abord que la personne soit entièrement guérie avant de pouvoir penser à sa réhabilitation, y compris sa réintégration professionnelle) ;
  • Aider le·a bénéficiaire, de manière individualisée et soutenue, dans les démarches et questions liées à l’emploi, et ce tout au long du processus (entrée dans le programme, engagement, évaluation professionnelle, choix et recherche d’un emploi, jobcoaching et suivi intensif continu);
  • Aider les bénéficiaires à obtenir une information personnalisée, compréhensible et précise relative à sa couverture sociale, impliquant pour le·a jobcoach de se renseigner sur différentes questions de prestations sociales, administratives et financières relatives à une future embauche et, en cas de besoin, rediriger vers les personnes compétentes ;
  • Assurer un accompagnement à l’emploi auprès du·de la bénéficiaire afin de l’aider à conserver son emploi et, si la personne le souhaite, assurer un accompagnement auprès de son employeur·euse (par ex., réaménagement du lieu de travail, ) ;
  • Aborder la question de la divulgation des troubles mentaux sur le lieu de travail;
  • Si la personne le souhaite, intervenir sur le lieu de travail pour discuter d’éventuels aménagements, ou pour chercher un autre emploi si l’assuré n’est pas satisfait de l’emploi qu’il a trouvé - l’accompagnement ne se limite donc pas au seul « placement dans un emploi »;
  • Passer hebdomadairement plus de 65% de son temps dans la « communauté » où sont fournis les services;
  • Mettre en place différents types de sensibilisation pour que l’assuré participe à l’IPS ou/et reste dans le processus.

Construire des collaborations avec un réseau d’acteur·trices considérant les possibilités de réinsertion professionnelle de chaque bénéficiaire et favorisant le soutien à l’emploi :

  • Collaborer avec les services régionaux de l’emploiet avec les organismes d’aide à l’emploi ;
  • Faire partie, idéalement, d’une seule ou de deux équipes de santé mentale;
  • Établir des relations de coopération avec les acteurs impliqués dans les parcours de réinsertion (services de santé mentale, médecins-conseils, mutuelles, médecins traitants, ... ) ;
  • Favoriser le lien avec la famille et les proches du·de la bénéficiaire, s’il·elle marque son accord ;
  • Mener des prospections pour rencontrer de potentiel·les futur·es employeur·euses, idéalement en face à face et à raison de six contacts par semaine, et les jobcoachs démarchent même lorsque les employeur·euses ne cherchent pas dans l’immédiat des candidates ;
  • Participer à la création d’un répertoire de partenaires pouvant aider dans le suivi des tâches administratives ou de coordination de soins pour les bénéficiaires.

Participer à la bonne mise en œuvre de la méthodologie IPS :

  • Participer aux réunions d’équipe hebdomadaires et aux supervisions ;
  • Prendre part proactivement aux réunions organisées avec les partenaires du secteur de l’emploi et de la santé mentale ;
  • Établir des partenariats avec les services cliniques et les services régionaux de l’emploi ;
  • Rencontrer et savoir présenter l’IPS, sa philosophie et ses critères méthodologiques à des services externes et, en cas de besoin, pouvoir assurer un suivi (permanence, représentation) dans ces services.

Effectuer le suivi administratif :

  • Constituer le dossier de suivi de chaque bénéficiaire, documenter systématiquement celui-ci et compléter l’évaluation professionnelle (appelée évaluation vocationnelle dans l’IPS) à la suite de chaque expérience vécue par le·la bénéficiaire ;
  • Communiquer avec les partenaires sur le suivi des situations ;
  • Aider les bénéficiaires dans les démarches administratives relatives à l’emploi ;
  • Intervenir de manière réactive et respecter les délais prévus par la méthodologie, afin de garantir le suivi soutenu des accompagnements ;
  • Effectuer des mailing et appels vers les potentiel·les futur·es employeur·euses ;
  • Compléter les données nécessaires aux rapports d’activité (nombre de contact, rendez-vous, ) et les rapporter à la demande du·de la superviseur·euse.
  • Accompagner le·a bénéficiaire dans chacune des étapes du processus de réinsertion professionnelle en lui fournissant une aide intensive

  • Coconstruire en continu avec le·la bénéficiaire son projet professionnel, en prenant systématiquement comme point de départ les préférences et les choix de celui-ci·celle-ci

  • Envisager idéalement ce projet dans des emplois pouvant être accessibles à toute la population (soit des emplois dits « compétitifs », car ayant lieu sur le marché ordinaire du travail - cela signifie que le modèle n’encourage ni le volontariat, ni les st

  • Envisager immédiatement la recherche d’emploi, en privilégiant une approche dite « Place-then-Train» (en opposition au paradigme « Train-then-Place » qui part de l’idée qu’il faut d’abord que la personne soit entièrement guérie avant de pouvoir penser à s

  • Aider le·a bénéficiaire, de manière individualisée et soutenue, dans les démarches et questions liées à l’emploi, et ce tout au long du processus (entrée dans le programme, engagement, évaluation professionnelle, choix et recherche d’un emploi, jobcoachin

  • Aider les bénéficiaires à obtenir une information personnalisée, compréhensible et précise relative à sa couverture sociale, impliquant pour le·a jobcoach de se renseigner sur différentes questions de prestations sociales, administratives et financières r

  • Assurer un accompagnement à l’emploi auprès du·de la bénéficiaire afin de l’aider à conserver son emploi et, si la personne le souhaite, assurer un accompagnement auprès de son employeur·euse (par ex., réaménagement du lieu de travail,...)

  • Aborder la question de la divulgation des troubles mentaux sur le lieu de travail

  • Si la personne le souhaite, intervenir sur le lieu de travail pour discuter d’éventuels aménagements, ou pour chercher un autre emploi si l’assuré n’est pas satisfait de l’emploi qu’il a trouvé - l’accompagnement ne se limite donc pas au seul « placement

  • Passer hebdomadairement plus de 65% de son temps dans la « communauté » où sont fournis les services

  • Mettre en place différents types de sensibilisation pour que l’assuré participe à l’IPS ou/et reste dans le processus

  • Construire des collaborations avec un réseau d’acteur·trices considérant les possibilités de réinsertion professionnelle de chaque bénéficiaire et favorisant le soutien à l’emploi

  • Collaborer avec les services régionaux de l’emploi et avec les organismes d’aide à l’emploi

  • Faire partie, idéalement, d’une seule ou de deux équipes de santé mentale

  • Établir des relations de coopération avec les acteurs impliqués dans les parcours de réinsertion (services de santé mentale, médecins-conseils, mutuelles, médecins traitants, ... )

  • Favoriser le lien avec la famille et les proches du·de la bénéficiaire, s’il·elle marque son accord

  • Mener des prospections pour rencontrer de potentiel·les futur·es employeur·euses, idéalement en face à face et à raison de six contacts par semaine, et les jobcoachs démarchent même lorsque les employeur·euses ne cherchent pas dans l’immédiat des candidat

  • Participer à la création d’un répertoire de partenaires pouvant aider dans le suivi des tâches administratives ou de coordination de soins pour les bénéficiaires

  • Participer à la bonne mise en œuvre de la méthodologie IPS

  • Participer aux réunions d’équipe hebdomadaires et aux supervisions

  • Prendre part proactivement aux réunions organisées avec les partenaires du secteur de l’emploi et de la santé mentale

  • Établir des partenariats avec les services cliniques et les services régionaux de l’emploi 

  • Rencontrer et savoir présenter l’IPS, sa philosophie et ses critères méthodologiques à des services externes et, en cas de besoin, pouvoir assurer un suivi (permanence, représentation) dans ces services

  • Effectuer le suivi administratif

  • Constituer le dossier de suivi de chaque bénéficiaire, documenter systématiquement celui-ci et compléter l’évaluation professionnelle (appelée évaluation vocationnelle dans l’IPS) à la suite de chaque expérience vécue par le·la bénéficiaire

  • Communiquer avec les partenaires sur le suivi des situations

  • Aider les bénéficiaires dans les démarches administratives relatives à l’emploi

  • Intervenir de manière réactive et respecter les délais prévus par la méthodologie, afin de garantir le suivi soutenu des accompagnements

  • Effectuer des mailing et appels vers les potentiel·les futur·es employeur·euses

  • Compléter les données nécessaires aux rapports d’activité (nombre de contact, rendez-vous,...) et les rapporter à la demande du·de la superviseur·euse

Uw profiel

  • Être titulaire d’un bachelier/graduat

  • Être convaincu·e que la réinsertion professionnelle dans un environnement de travail ordinaire, de personnes ayant connu ou connaissant des problèmes de santé mentale est possible et souhaitable

  • Être capable de comprendre les difficultés de ces personnes sans discrimination ni jugement négatif et de travailler dans une relation d’égal à égal

  • Chercher systématiquement à travailler dans le respect de la demande de la personne et de ses décisions

  • Être capable de travailler seul·e, en équipe, et en réseau, tant avec des jobcoachs qu’avec des acteur·trice·s du monde de la santé ou du travail

  • Une expérience dans les domaines de la santé mentale et/ou de l’accompagnement à l’emploi est préférable

  • La capacité à entrer en contact avec des employeur·euses potentiel·les et à saisir les opportunités pour la coopération est un atout

Ons aanbod

  • Un contrat à durée indéterminé temps plein

  • Un secteur d’activité à visage humain en perpétuelle évolution

  • Un environnement de travail dynamique au cœur de Bruxelles

  • Une formation permanente

  • Une rémunération attractive assortie d’avantages extra-légaux (remboursement des transports en commun, congés supplémentaires,...)

Delen

Verwante diensten en locaties

Solliciteer op deze Vacature

Vul het formulier correct in

Er is een fout opgetreden. Probeer het opnieuw

Een of meer bestanden hebben het verkeerde formaat. Pdf, Jpg of Png formaten zijn toegestaan.

Uw verzoek is verwerkt

Je identificeert jezelf met deze vacature

Merci de nous transmettre votre candidature (CV + lettre de motivation) avant le 29 février 2024 avec la référence IPS JOBCOACH par e-mail à job@equipe.be à l’attention de Madame Pascale WESEL, Directrice administrative.